Naître fille, c’est vivre des discriminations sans fin

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes du 8 mars 2016, la Fédération Internationale des Droits Humains (FIDH) a publié un spot poignant à propos des discriminations faites aux femmes et aux filles.

On y voit des filles courir avec force et détermination, en lignes, comme s’il s’agissait d’une course. Peu à peu, des filles disparaissent de ces lignes pour être emportées par des avortements sélectifs, des mutilations sexuelles, l’absence de scolarisation, des mariages forcés, des avortements clandestins, des violences physiques, des violences conjugales, des inégalités (droits, salaires, perspectives, etc.).

A la fin, le spot renvoie à la version française de la pétition #BeingBornAGirl.

Le spot : Naître fille, c’est devoir surmonter beaucoup d’obstacles

Description du spot : « Les femmes et les filles font face à une série de discriminations tout au long de leur vie, qui compromettent fortement leurs perspectives d’avenir. À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, la FIDH illustre ce sombre constat au travers d’une vidéo. La FIDH rappelle que ce combat ne doit pas être celui d’une seule journée et appelle à se mobiliser au quotidien pour faire progresser les droits de femmes. »

Transcription complète de la vidéo

« Naître fille implique de surmonter beaucoup d’obstacles.

Cela commence dès la ligne de départ.

Les avortements sélectifs fondés sur le sexe sont fréquents dans certains pays comme l’Inde.

Les filles sont trop souvent considérées comme un fardeau financier.

FIDH - Naître fille - 8 mars 2016 4

Capture d’écran du spot

La discrimination contre les femmes commence avant même la naissance.

Les mutilations sexuelles sont le lot de 200 millions de filles dans 30 pays.

Ces pratiques conduisent souvent à de graves infections et parfois à la mort.

Il est temps d’aller à l’école… mais seulement pour certaines.

En Afghanistan, 90% des femmes ne savent ni lire, ni écrire, ce qui réduit drastiquement leurs perspectives d’avenir.

63 millions de filles dans le monde ne reçoivent pas d’éducation.

Bien avant l’âge adulte, 700 millions de filles sont mariées de force, souvent à des hommes beaucoup plus âgés.

FIDH - Naître fille - 8 mars 2016

Capture d’écran du spot

De nombreuses femmes ne sont pas en mesure de décider si et quand elles veulent avoir des enfants.

Chaque année, 22 millions de femmes et de filles doivent recourir à un avortement clandestin, mettant ainsi leur santé et leur vie en danger.

Dans certains pays comme le Sénégal, elles risquent pour cela la prison.

Celles qui parviennent à l’âge adulte sont confrontées à de profondes discriminations, menant à la violence.

Beaucoup trop souvent, elles ne sont même pas en sécurité dans leur propre foyer. Elles sont battues et maltraitées par leur partenaire.

FIDH - Naître fille - 8 mars 2016 5

Capture d’écran du spot

En France, une femme meurt tous les 2,7 jours sous les coups de son conjoint.

Et les plus chanceuses doivent sans cesse lutter pour l’égalité salariale, pour l’égalité des droits et l’égalité des chances.

Naître fille implique de surmonter beaucoup d’obstacles.

8 mars. La lutte pour les droits des femmes ne doit pas être le combat d’une seule journée.

Signez notre pétition pour faire avancer les droits des femmes #BeingBornAGirl

Le FIDH se mobilise au quotidien. Partager cette vidéo, c’est nous aider à agir.

#BeingBornAGirl »

La pétition

A la fin du spot, vous pouvez cliquer directement sur le lien de la pétition. Cette dernière contient aussi le spot ci-dessus.

Voici ce lien : Pour que naître fille ne soit plus un obstacle

Et voici le texte de la pétition #BeingBornAGirl :

« Le 8 mars, le monde entier célébrait les droits des femmes. Une journée sur 365. Une seule journée dans un monde où, de leur naissance à leur mort, les femmes subissent pourtant discriminations et violences à chaque étape de leur vie. Pour que naître fille ne soit plus un obstacle, la lutte pour les droits des femmes ne doit pas être le combat d’une seule journée.

Ensemble, nous pouvons agir.

La Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW), adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies en 1979 et ratifiée par la quasi-totalité des États du monde est l’instrument universel de référence de lutte contre toutes les discriminations faites aux femmes.

Grâce à ce texte, des défenseurs des droits des femmes ont pu obtenir d’importantes avancées dans leurs pays : augmentation de la représentation des femmes dans les instances politiques, âge minimum au mariage, accès au planning familial, abolition de lois discriminatoires, interdiction des mutilations génitales féminines.

Le combat est loin d’être gagné. Beaucoup reste à faire pour l’application concrète de la CEDAW. De trop nombreux États ont émis des réserves sur la base d’une incompatibilité avec leurs traditions, religions ou cultures nationales, qui remettent en cause la possibilité pour les femmes de jouir des droits énoncés dans cette Convention. Et aucun des États ne respecte pleinement ses engagements. Femmes et filles continuent donc de faire face à une série de discriminations qui compromettent fortement leur présent et leur avenir.

Agissons ensemble pour que naître fille ne soit plus un obstacle. #BeingBornAgirl

Pour que la lutte pour les droits des femmes ne soit pas le combat d’une seule journée :

j’adhère sans réserve à la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et j’exige de tous les États son application !

Signer cette pétition, c’est nous aider dans notre combat pour faire avancer les droits des femmes dans le monde. »

Publicités

2 réflexions sur “Naître fille, c’est vivre des discriminations sans fin

  1. Ping : Silencier les femmes victimes en prétendant qu’elles « se victimisent » (procédé anti-victimaire) – Marianne Kuhni

  2. Ping : La violence machiste systémique et la non-reconnaissance des femmes victimes – Marianne Kuhni

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s